Boutique Biologiquement.comCette baie est un médicament efficace contre le cancer

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Une découverte scientifique prometteuse : ce fruit détruirait les tumeurs cancéreuses!

Une découverte scientifique prometteuse : ce fruit détruirait les tumeurs cancéreuses!
Un nouveau médicament contre le cancer prometteur, mais un long chemin à parcourir.

De nombreuses personnes essayent de trouver une arme pour détruire le cancer. La solution pourrait bien venir des plantes ! En effet, des scientifiques ont extrait une molécule d’une graine capable de nécroser les tumeurs. On vous en dit plus sur cette révolution issue de la nature.

Des scientifiques de Brisbane appartenant au laboratoire pharmaceutique QBiotics ont découvert les étonnantes propriétés anticancéreuses d’une baie de l’arbre australien appelé Blushwood tree, Fontainea picrosperma (littéralement “arbre au bois rouge” de nom scientifique Hylandia dockrillii) endémique au plateau d’Atherton situé à l’extrême nord de l’État de Queensland en Australie. Les résultats de la recherche clinique de la plante sont assez encourageants.

ebc 46 extrait de la fontainea picrosperma est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d'abricot, l'artemisia annua ou les feuilles de graviola corossol
ebc 46 extrait de la fontainea picrosperma est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d’abricot, l’artemisia annua ou les feuilles de graviola corossol

Les scientifiques ont constaté que les cellules cancéreuses peuvent être éliminées avec le médicament « EVS-46 » extrait de la Fontainea picrosperma. Produit à partir de l’arbre « blushwood australien », à partir des graines de ses fruits.

D’après ces chercheurs, cette molécule extrait de la Fontainea picrosperma serait efficace par application et surtout par injection dans la tumeur. Elle permettrait de remplacer une chimiothérapie et lutterait efficacement contre de nombreux cancers comme les mélanomes, le cancer du sein, le cancer des poumons et le cancer de la prostate. En effet, elle est très efficace contre les tumeurs solides et localisées, il n’y a aucune preuve qu’il soit efficace contre les cancers métastatiques.

Une découverte scientifique incroyable! Ce fruit détruirait les tumeurs cancéreuses !
Les premiers tests ont d’abord été portés sur des chiens, des chats, des chevaux puis sur des diables de Tasmanie, ces marsupiaux carnivores décimés par une épidémie de cancer de la face. Des essais précliniques sur des souris viennent d’être réalisés par un établissement indépendant, l’institut de recherche médicale QIMR Berghofer. Les résultats publiés dans la revue scientifique Plos One se sont révélés positifs et la régression de la tumeur est durable dans 70 % des cas.

La molécule que renferme cette graine a été baptisée EBC-46 extrait de la Fontainea picrosperma, elle active la protéine kinase C (PKC) comme le fait le célèbre ester de phorbol (PMA) mais l’EBC-46 est beaucoup plus rapide et agit en seulement quelques heures contre plusieurs semaines pour une chimiothérapie classique. Dr Glen Boyle du QIMR Berghofer explique que le composé fonctionne de trois façons : tuant la tumeur, coupant son approvisionnement en sang et activant le système immunitaire pour qu’il nettoie la zone concernée.

ebc 46 extrait de la fontainea picrosperma est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d'abricot, l'artemisia annua ou les feuilles de graviola corossol
ebc 46 extrait de la fontainea picrosperma est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d’abricot, l’artemisia annua ou les feuilles de graviola corossol

QBiotics a obtenu l’approbation éthique pour commencer les essais humains. S’ils s’avèrent aussi positifs que les précédents sur les animaux, la recherche portera alors sur une manière de synthétiser le EBC-46 extrait de la Fontainea picrosperma et il faudra apprendre à cultiver le Fontainea picrosperma partout dans le monde.

Les chercheurs ont accidentellement remarqué que dès que les animaux sauvages se nourrissent de ce fruit, ils crachent immédiatement ses graines.

Des scientifiques utilisant un médicament réalisé grâce à une baie ont réussi à soigner des cancers de la peau. Ce médicament a prouvé son efficacité à 75% pour traiter les tumeurs chez les animaux. Les chercheurs espèrent maintenant commencer les essais sur les hommes.

Ce médicament tue directement les cellules cancéreuses, tout cela en une seule injection. Mais ce qui a stupéfié le plus les chercheurs, c’est à quel point le médicament agit rapidement. Les scientifiques ont remarqué que le médicament commençait à faire de l’effet en seulement 5 minutes. Les tumeurs disparaissent en quelques jours. Normalement il faudrait beaucoup plu de temps.

Il peut aussi être efficace sur les humains, mais seulement pour les tumeurs de surface comme les mélanomes et les cancers de la tête. Il n’y a pas de preuves que ce traitement serait efficace contre d’autre type de cancer.

Cette découverte est très encourageante et pleine d’espoir ! On a hâte de connaître les résultats des tests humains et on espère qu’ils seront positifs. Et vous, pensez-vous que la nature nous offrira l’arme qui viendra à bout du cancer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *