Boutique Biologiquement.comLes baies de blushwood bio tuent les cellules cancéreuses

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Les baies de Blushwood Fontainea picrosperma pour un traitement prometteur contre le cancer
Des scientifiques ont réussi à détruire des tumeurs cancéreuses en utilisant un médicament expérimental provenant des graines d’un fruit trouvés dans les forêts du nord du Queensland.

Le médicament, appelé EBC-46, a été produit par l’extraction d’un composé de la baie de l’arbre blushwood Fontainea picrosperma (Hylandia dockrillii), qui est une variété de la forêt tropicale connue depuis des siècles par les communautés autochtones locales comme ayant des propriétés médicinales. Maintenant, un médicament a été fabriqué en utilisant un composé qui se trouve dans la baie, et qui a été utilisé sur 300 animaux atteints de différents types de tumeurs superficielles.

Dans 75 pour cent des cas, la tumeur a disparu et n’a pas encore réapparue.

L’étude dirigée par le Dr Glen Boyle de QIMR – Institut de recherche médicale Berghofer dans le Queensland a trouvé qu’une seule injection du médicament EBC-46 extrait de la Fontainea picrosperma bio a conduit à la dégradation rapide d’une gamme de tumeurs qui pourrait être efficace chez des patients humains.

« Nous avons réussi à obtenir de très bons résultats suite à l’injection du EBC-46 directement dans les modèles de mélanome, ainsi que les cancers de la tête, du cou et du côlon », a déclaré le Dr Boyle.
« Dans la plupart des cas, le traitement par injection unique a provoqué la perte de la viabilité des cellules cancéreuses dans les quatre heures, et en fin de compte détruit les tumeurs ».

ebc 46 extrait de la fontainea picrosperma est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d'abricot, l'artemisia annua ou les feuilles de graviola corossol
ebc 46 extrait de la fontainea picrosperma est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d’abricot, l’artemisia annua ou les feuilles de graviola corossol

La vitesse et la façon dont EBC-46 extrait de la Fontainea picrosperma bio fonctionne est en contraste frappant avec les traitements conventionnels comme la chimiothérapie et la radiothérapie, qui compromettent gravement le système immunitaire du corps et prennent plusieurs semaines avant que le cancer commence même à diminuer.
Selon le Dr Glen Boylem, qui dirige l’étude, le traitement a été un succès sur les tumeurs et les mélanomes situés dans le côlon, le cou et la tête.
« Il tue les cellules tumorales directement, il coupe l’approvisionnement en sang et il active également le système immunitaire du corps et peut nettoyer le gâchis qui reste derrière, » a t-il dit.
La société de biotechnologie EcoBiotics a découvert la substance chimique dans la baie de Blushwood et développe le médicament pour être utilisé sur les animaux et les humains, les essais cliniques sur les humains n’ont pas encore été approuvé.

Bien sûr, cette merveilleuse baie se développe sur un arbuste qui se trouve uniquement dans une petite partie du monde – le plateau d’Atherton dans la région de Far North Queensland en Australie – et sa gamme est si limitée, car le blushwood est extrêmement particulier en ce qui concerne les conditions dans lesquelles il va grandir. Boyle dit que les gens ont essayé de cultiver la blushwood ailleurs, et ont tenté de mettre en place des fermes, mais il est prouvé jusqu’à présent que c’est très difficile de le faire.

Malgré cela, Boyle et son équipe ont été en mesure de fabriquer suffisamment de EBC-46 extrait de la Fontainea picrosperma bio pour commencer les essais humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *